embermenil-768-6fce99
chateau-joux-768-ccb47a
champagney-768-dca863
fessenheim-768-825456
chamblanc-768-18ebed
Interaktive Karte : 25 Höhepunkte der Geschichte und Erinnerungen an die Abschaffung der Sklaverei (1648-1848)
{"options":{"mapTypeId":"roadmap","center":{"lat":47.6193757,"lng":6.1529374},"zoom":8}}
Forêts mémoire Anne Marie Javouhey21250 CHAMBLANC - SEURRE - JALLANGESLe début des années 1830 vit la renaissance du mouvement abolitionniste. Alors que le combat parlementaire était porté par Lamartine, se déroulait à Mana, en Guyane, une expérience d'émancipation des noirs, confiés par le gouvernement à Anne-Marie Javouhey et qui vit à partir de 1838, dix ans avant l'abolition définitive de l'esclavage, plusieurs centaines de noirs accéder à la liberté.Cliquez ici pour plus d'informations
Maison Victor Hugo25000 BESANCONConsidéré comme l'un des plus grands écrivains de la langue française Victor Hugo fut aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui joua un rôle majeur dans l'histoire du XIXe siècle notamment contre l'esclavage qui fut l'objet de son premier roman ou à l'occasion de l'affaire John Brown. Il fut aussi le compagnon d'exil de victor Schoelcher.Cliquez ici pour plus d'informations
Le Château de Joux25300 La Cluse-et-MijouxAu coeur du Massif du Jura, à la frontière suisse, le Fort de Joux recèle les restes de Toussaint Louverture, leader de l'insurrection des esclaves de Saint-Domingue, déclencheur de la première abolition de l'esclavage et précurseur de l'indépendance d'Haïti, première république noire.Cliquez ici pour plus d'informations
Espace muséographique Victor Schoelcher68740 FESSENHEIMLe musée Victor Schoelcher, son oeuvre est dédié à l'auteur du décret du 27 avril 1848, proclamant l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises. Humaniste, partisan de l'abolition de la peine de mort, défenseur de la cause des femmes et des droits de l'enfant, Victor Schoelcher repose au Panthéon de Paris depuis 1949.Cliquez ici pour plus d'informations
La cour abolitionniste au Château de Lunéville54300 LunévilleSurnommé le Versailles Lorrain, le château de Lunéville, va devenir au siècle des Lumières un important foyer d'animation intellectuelle recevant Voltaire, Montesquieu, Helvétius.Cliquez ici pour plus d'informations
Musée Lamartine71000 MâconL'arrivée de Louis-Philippe en 1830 marqua le renouveau du mouvement abolitionniste français, marqué en 1834 par la création de la Société Française pour l'Abolition de l'Esclavage avec à sa tête Alphonse de Lamartine qui mena le combat politique à la chambre.Cliquez ici pour plus d'informations
Maison Abbé Grégoire54370 EMBERMENILLa maison muséographie inaugurée en 1994 à Emberménil rend hommage à l'Abbé Grégoire qui mena le combat pour l'abolition de l'esclavage, arrachée à la Convention Nationale en 1794 puis s'eleva contre son rétablissement en 1802, soutînt Toussaint Loouverture et la jeune république d'Haïti, s'opposant successivement à Napoléon et aux Bourbons de la Restauration.Cliquez ici pour plus d'informations
Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme70290 CHAMPAGNEYCe lieu de mémoire de mémoire autour de l'esclavage des Noirs a été créé en 1971 par un champagnerot passionné d'histoire locale, René Simonin (1911/1980) qui exhuma des archives départementales de la Haute-Saône, un texte unique en son genre : l'article 29 du cahier de doléances de Champagney dans lequel les habitants de ce modeste village demandèrent l'abolition de l'esclavage des Noirs dès 1789.Cliquez ici pour plus d'informations
Mémoire du Capucin Epiphane39260 Moirans-en-MontagneEpiphane Dunod, dit souvent Épiphane de Moirans (en espagnol « Fray Epifanio »), originaire de Moirans-en-Montagne est un religieux de l'ordre des Capucins qui partit dans le Nouveau-Monde où il s'insurgea contre l'esclavage des Noirs pratiqué en Amérique par les Européens.Cliquez ici pour plus d'informations
Mémoire de Léger-Félicité Sonthonax01100 OyonnaxAbolitionniste convaincu, envoyé par l'Assemblée Législative à Saint-Domingue en 1792, Léger-Félicité Sonthonax entra dans l'histoire en prenant, le 29 août 1793 et pour la première fois dans l'Histoire, la décision d'abolir l'esclavage dans le Nord de la colonie.Cliquez ici pour plus d'informations
Château de Lamartine71520 Saint-PointL'arrivée de Louis-Philippe en 1830 marqua le renouveau du mouvement abolitionniste français, marqué en 1834 par la création de la Société Française pour l'Abolition de l'Esclavage avec à sa tête Alphonse de Lamartine qui mena le combat politique à la chambre.Cliquez ici pour plus d'informations
Le musée Denis Diderot 52200 LangresSi la dénonciation de l'esclavage fut posée par les premiers philosophes des Lumières, Montesquieu et Voltaire, elle franchit une étape décisive avec Denis Diderot qui attaqua de manière virulente les arguments des défenseurs du système et en démontra l'inanité.Cliquez ici pour plus d'informations
Ferney-Voltaire 01210 Ferney-Voltaire
Groupe de Coppet1296 Coppet - SuisseL'engagement antiesclavagiste fut l'un des combat des penseurs du groupe de Coppet qui commença avec Jacques Necker, ministre de Louis XVI et se poursuivra à travers sa fille, Germaine de Staël et son petit-fils, Auguste de Staël auxquels se joindront Benjamin Constant et jean-Léonard Sismondi.Cliquez ici pour plus d'informations
Maison Jean-Jacques Rousseau1204 Genève, SuisseJean-Jacques Rousseau condamna l'esclavage dans son essence et le principe même de la servitude qui fait d'un homme un objet, dépourvu de tout droit et de toute personnalité juridique. Une telle condamnation du principe même de l'esclavage constitue une innovation majeure dans l'histoire de l'humanité.
Edition de la littérature abolitionniste2000 Neuchâtel - SuisseAu tournant des année 1770, la critique de l'esclavage qui se fit de plus en plus virulente face à une censure de plus en plus vive du pouvoir royal. C'est ainsi que les auteurs durent de plus en plus se tourner vers l'étranger pour éditer leurs ouvrages et notamment vers la Suisse et la Société Typographique de Neuchâtel, qui devient très vite l'épicentre de la littérature abolitionniste qui allait paraitre dans les années 1770-1780.
Fondation Benjamin Constant1015 Lausanne - SuisseProche de Bonaparte lors de son ascension puis devenu rapidement un opposant, Benjamin Constant s'impose rapidement comme le leader du Groupe de Coppet qui mobilise l'intelligentsia européenne contre Napoléon. Député sous la restauration il interviendra régulièrement à la Chambre pour dénoncer la traite négrière pratiquée en toute illégalité au mépris des traités adoptés par la France.
Mémoire de Guillaume de Félice1400 Yverdon - SuisseGuillaume de Félice joua un rôle important dans le combat contre l'esclavage dans les années 1830-40 en mobilisant les réseaux protestants en France et en développant les relations avec les organisations aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne dont il fut le correspondant. Il fut à l'initiative de nombreuses pétitions populaires et des ordres religieux.
Mémoire de Benjamin Sigismond Frossard1206 Nyon - SuisseBenjamin-Sigismond Frossard fut l'un des grands auteurs de la littérature abolitionniste avec La cause des esclaves nègres et des habitans de la Guinée publié en 1789. Membre de la Société des Amis des Noirs fondée en 1788, il participe à la relance du mouvement abolitionniste via la Société de la Morale Chrétienne en 1824. Pasteur protestant il fut un acteur majeur des relations avec les abolitionnistes anglo-saxons entre 1789 et 1830.
Monument à Jean-Paul Marat2017 Boudry, SuisseJean-Paul Marat (1743-1793), surnommé l'Ami du Peuple, révolutionnaire imprégné de la pensée de Montesquieu, il défend la cause des gens de couleur libérés, qui aboutit le décret égalitaire du 24 mars 1792. Il publie un plan d'abolition progressive de l'esclavage des Noirs avec indemnisation des planteurs. À l'automne 1791, à l'annonce de l'insurrection d'esclaves à Saint-Domingue, il prend fait et cause pour les insurgés, dont il prédit le l'accès à l'indépendance.
Statues de Voltaire et Christin39000 Saint-ClaudeCharles-Gabriel-Frédéric Christin, violement contre le système de la mainmorte qui frappait les serfs du Jura, impuissants à pouvoir transmettre leur patrimoine qui à leur mort revenait au Seigneur. Il fut aidé dans son combat par Voltaire qui en 1772 en dénonça le principe auprès du Roi Louis XVI. Celui-ci fit supprimer le servage dans les domaines royaux mais il fallut attendre 1790 pour que les derniers serfs du Jura soient pleinement libres.
Maison d'Alphonse de Lamartine71960 Milly-LamartineL'arrivée de Louis-Philippe en 1830 marqua le renouveau du mouvement abolitionniste français, marqué en 1834 par la création de la Société Française pour l'Abolition de l'Esclavage avec à sa tête Alphonse de Lamartine qui mena le combat politique à la chambre.
Musée Jean-Jacques Rousseau2112 Val-de-Travers, SuisseJean-Jacques Rousseau condamna l'esclavage dans son essence et le principe même de la servitude qui fait d'un homme un objet, dépourvu de tout droit et de toute personnalité juridique. Une telle condamnation du principe même de l'esclavage constitue une innovation majeure dans l'histoire de l'humanité.
Chargement de la carte en cours